Le Royal
Dîner de Gala 2014 de l’association « Diaspora Libanaise Overseas » (DLO)

Dîner de Gala 2014 de l’association « Diaspora Libanaise Overseas » (DLO)

C’est dans le somptueux cadre du Pavillon Dauphine, à Paris, qu’a eu lieu le dîner de gala 2014 de l’association « Diaspora Libanaise Overseas ». La DLO, créée en 2009, a pour but de rassembler les libanais et les amis du Liban (où qu’ils se trouvent dans le monde) autour de l’identité nationale, sans distinction d’ordre religieux ou politique. Les principales missions de l’association consistent en la constitution d’une communauté solidaire, d’une force économique à la fois sociale et culturelle, ainsi qu’en la préservation du patrimoine libanais et de l’appartenance à un pays n’ayant jamais cessé de marquer l’histoire. Or à ce jour, il n’existe aucun lieu en France permettant aux libanais et aux amis du pays du Cèdre de se retrouver et de participer ensemble à des événements de nature socio-culturelle destinés à perpétuer les traditions, tout en renforçant la notion d’appartenance identitaire. L’idée de la création d’un Centre Culturel Libanais à Paris est alors née. De nombreuses personnalités se sont rendues à la soirée de Gala 2014 de la DLO dont les bénéfices permettront de donner vie au Centre Culturel Libanais, très attendu par la diaspora libanaise de Paris et les nombreux amis du Liban.
Parmi les prestigieux invités: S.E Mr Ghady el Khoury (chargé d’affaires a.i du Liban en France), S.E Mr Khalil Karam (Ambassadeur du Liban auprès de l’UNESCO), Mr Walid Minkara (1er Consul et conseiller à l’ambassade du Liban en France), S.A.R la Princesse Nesrine Toussoun d’Egypte, S.A la Princesse Hermine de Clermont Tonnerre, Lord Michael Anders Cavendish, Mme Françoise Gallimard, ainsi que de grandes figures du monde l’art, des affaires, de la littérature ou de la médecine… Les invités, réunis autour d’une noble cause, ont passé une soirée inoubliable. Après le traditionnel cocktail d’ouverture, le dîner a été ponctué par différents divertissements dont les temps forts ont été le défilé de mode du talentueux couturier libanais Georges Mak, la tombola et ses nombreux cadeaux, ainsi que le concert de la chanteuse française Florence Martinet, qui, pour la première fois de sa vie, a interprété en arabe et avec énormément d’émotion des chansons issues du répertoire de la Diva Fairouz. La soirée s’est terminée en musique sur la piste de danse puis chacun est reparti en ayant dans le coeur toute la joie de vivre et la chaleur humaine du Liban.
www.diasporalibanaise.com

Le Royal