Le Royal
L’USJ célèbre le nouvel an chinois

L’USJ célèbre le nouvel an chinois

L’Institut Confucius de l’Université Saint-Joseph (USJ) a célébré le nouvel an chinois, autour d’un diner convivial à l’Atelier, le restaurant d’application de la formation hôtelière de l’Institut de gestion des entreprises de l’USJ, le 20 février 2014. Etaient notamment présents à ce diner Pr Salim Daccache s.j., recteur de l’USJ, Dr Antoine Hokayem, vice-recteur aux relations internationales de l’USJ et directeur de l’Institut Confucius, S.E. M. Jiang Jiang l’ambassadeur de la République populaire de Chine et des enseignants de l’Institut Confucius.
Pr Antoine Hokayem a souhaité la bienvenue aux convives en soulignant que ce diner est pour lui une agréable réunion de famille; Pr Salim Daccache a souhaité que cette «année du cheval» selon le calendrier chinois, soit l’année d’activités et de générosité. S.E. M. Jiang Jiang a précisé que l’Institut Confucius est non seulement un centre académique pour apprendre la langue chinoise mais surtout un trait d’union entre les deux cultures chinoise et libanaise.
Ce diner a en outre été aussi l’occasion de célébrer la sélection de l’Institut Confucius parmi les 10 meilleurs Instituts Confucius dans le monde lors de l’Assemblée générale des Instituts Confucius qui s’est tenue à Beijing les 7 et 8 décembre 2013. Au cours de ce congrès Pr Antoine Hokayem avait présenté les différentes manifestations culturelles qui ont eu lieu depuis la création de cet Institut à l’USJ en 2006: Opéra de Pékin, danses et traditions de Chine, exposition de livres, calligraphie chinoise, festival du livre chinois, l’art du paper cut, cuisine chinoise, ateliers de langue, enseignement du chinois dans les écoles, et l’Opéra de Beijing, un spectacle organisé par l’École normale de Shenyang qui a proposé de magnifiques tableaux artistiques puisés de la tradition chinoise.
Il est à noter que l’Institut Confucius de l’Université Saint-Joseph (CIUSJ) a pour mission première d’enseigner la langue chinoise et de promouvoir la culture chinoise à travers des événements culturels. Le CIUSJ est également un lieu d’échanges libano-chinois, le pont reliant le Liban à la Chine. C’est un centre pour l’enseignement de toutes les disciplines en relation avec la Chine telles que la politique et l’économie chinoises, la médecine traditionnelle, les arts martiaux, la cuisine, ainsi que la calligraphie et l’art pictural. Non moins de 162 étudiants se sont inscrits au premier semestre de cette année académique 2013-2014 afin d’apprendre la langue chinoise; certaines entreprises libanaises travaillant avec la Chine ont même demandé des cours intensifs pour leurs employés. L’Institut de physiothérapie de l’USJ octroie un diplôme en acupuncture chinoise en collaboration avec l’Institut Confucius et en partenariat avec l’Université Tianjin.

Le Royal