Le Royal
Vers un nouveau siècle d’hôtellerie Hilton Liban célèbre les 100 ans de l’établissement

Vers un nouveau siècle d’hôtellerie Hilton Liban célèbre les 100 ans de l’établissement

BEYROUTH, Liban – 25 avril 2019 :Hilton, premier établissement hôtelier mondial au monde, a célébré au Liban ses cent ans, dans le cadre de l’année la plus dynamique de l’histoire de la compagnie. Les trois hôtels Hilton opérant au Liban, Hilton Beirut Habtoor Grand, Hilton Beirut Metropolitan Palace et Hilton Beirut Downtown, ont choisi Ramlet Al Baida – seule plage publique à Beyrouth – afin de célébrer cette occasion avec des pairs venant des quatre coins du monde.

Dans un cadre spectaculaire, avec un clair de lune réfléchi sur les clapotis de la Méditerranée, sous le patronage du ministère des Travaux publics et des Transports représenté par le directeur général des transports routiers et maritimes Abdelhafiz El Kaysi, la réception a accueilli nombre d’invités prestigieux représentant l’industrie hôtelière, à l’image du gouverneur de Beyrouth Ziad Chbib et des hauts cadres des hôtels Hilton, notamment : Stijn Bastiaens, vice-président et directeur commercial de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique ; Wissam Khalek, directeur régional des ventes Arabie Saoudite et Levant ; Naïf Zureikat, directeur général de Hilton Beirut Habtoor Grand et Hilton Beirut Metropolitan Palace et ; Issam Ajouz, directeur général de Hilton Beirut Downtown ; sans oublier des partenaires d’affaires et des membres de la presse.

« Nous déclarons qu’à partir d’aujourd’hui, nous prioritiserons la plage de RamletAl-Baida. Nous la protègerons, nous la nettoierons et, encore plus important, nous l’ajouterons aux principales attractions touristiques de Beyrouth », a affirmé le gouverneur de Beyrouth Ziad Chbib. « Nous confirmons que cette plage demeurera publique, accessible gratuitement à tous les citoyens et nous n’accepterons aucune tentative visant à la commercialiser ou à réduire sa superficie ».

« Nous remercions les hôtels Hilton pour leur contribution dans la transformation de cette plage en une destination sportive et touristique, permettant aux gens de profiter de la plage avec le début de la saison estivale », a-t-il ajouté.

Dans le cadre des célébrations mondiales de ce centenaire, les hôtels Hilton ont décidé de marquer cette occasion en soulignant l’importance des plages publiques au Liban et en renforçant le positionnement du pays comme perle du Moyen-Orient. Dans ce contexte, des volontaires des trois hôtels Hilton opérant au Liban se sont rassemblés au petit matin pour nettoyer la plage publique de RamletAl-Baida, afin de rendre l’expérience de la plage plus savoureuse. En plus de l’initiative de nettoiement, les hôtels Hilton à Beyrouth ont fait don à la plage de RamletAl-Baida d’un terrain de volley, d’un terrain de foot, de chaises hautes pour arbitres, ainsi que de poubelles et de panneaux de signalisation. Cette initiative s’intègre dans le cadre des objectifs TravelwithPurpose 2030 (Voyagez intelligent), qui visent à inciter des changements environnementaux et sociaux positifs dans leurs opérations, leur chaîne d’approvisionnement et leurs sociétés.

« L’année 2019 marque le centième anniversaire de Hilton, une occasion mémorable », a déclaré Stijn Bastiaens, vice-président et directeur commercial de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique. « Nous sommes incroyablement fiers de cette réalisation ; nous sommes de même honorés par le fait que rares sont les compagnies ayant atteint ce tournant important. Nous savons que nous n’aurions jamais pu réaliser un tel exploit sans l’aide et le soutien d’innombrables personnes. Nous devons notre longévité à notre fidèle clientèle, à nos fournisseurs, à nos employés, à la presse et, bien entendu, aux gouvernements et aux sociétés avec lesquels nous avons travaillé au fil du temps. »

Ce nettoiement fait partie des efforts continus pour redéfinir le voyage durable. Les hôtels de Beyrouth ont à ce jour effectué 240 955 heures de volontariat, ont réduit la consommation d’énergie équivalant à celle de 908 foyers, ont fait don de 4 215 repas, ont distribué 2 178 savons recyclés, ont réduit les émissions carbones équivalant à 334 voitures sur la route, ont réduit la consommation d’eau équivalant à celle de 4 piscines olympiques et ont eu un impact sur la vie de 61 017 jeunes, 1 362 femmes et 200 anciens combattants.

« Nous sommes fiers du résultat après quatre heures de nettoiement avec plus de 50 membres des équipes de Hilton provenant des trois hôtels situés au Liban, ôtant près de 50 sacs et plus de 500 kilogrammes de la plage », a affirmé Bastiaens. « Mais ce n’est pas parfait et ce ne le sera jamais, du moment où la plage se salira à nouveau. Mais, nous espérons que cette initiative fera tâche d’huile et que d’autres compagnies présentes ici à Beyrouth et au Liban suivront l’exemple ».

« Ma satisfaction la plus importante, une chose dont je me rappellerai longtemps, provient d’un incident survenant à la fin du nettoiement, lorsque nous avons vu trois garçons du coin, Ali, Ali et Mohammed, s’approcher du nouveau terrain de foot et y jouer sur-le-champ. Nous les avons rejoints pour un match de dix minutes ; ils ont gagné la partie ! Évidemment, nous avons pris la défaite avec beaucoup de philosophie, car l’objectif de Hilton en nettoyant la plage était atteint :donner aux Beyrouthins un accès à une plage où ils peuvent en toute sécurité jouer au foot ou au volley, se détendre ou courir », a ajouté Bastiaens.

Les hôtels Hilton, actuellement présents dans 113 pays, ont été les pionniers à proposer les lobbies climatisés, les téléviseurs dans les chambres et les systèmes de réservation sur ordinateur. Hilton promet de rester à la tête du secteur hôtelier pour le siècle à venir grâce à l’innovation et au développement durable. D’ici 2030, cet incontournable de l’industrie hôtelière mondiale s’engage à doubler ses investissements ayant un impact social et à réduire son empreinte environnementale de moitié à travers une approche responsable sur l’ensemble de sa chaîne de valeur.

Le Royal