Le Royal
Roche Bobois célèbre son 20ème anniversaire à Beyrouth

Roche Bobois célèbre son 20ème anniversaire à Beyrouth

Roche Bobois, le plus grand éditeur et distributeur français de meubles contemporains haut de gamme, a récemment célébré son 20ème anniversaire à Beyrouth, Liban. Plus de 400 hôtes étaient invités à une vente aux enchères de dix pièces de Mah Jong, sofa modulaire emblématique de Roche Bobois, conçu par Hans Hopfer. Les pièces ont été réinterprétées par dix artistes et designers de la capitale. Clients et amis VIP de Roche Bobois ainsi que les designers, architectes, blogueurs, rédacteurs, éditeurs et les médias étaient présents à l’événement. Un montant de 86300 dollars américains a était recueilli et 100% des recettes seront versées au Children’s Cancer Center of Lebanon le Vendredi 31 Mars, 2017.
Décrit comme étant L’ÉVÉNEMENT DE L’ANNÉE, la salle d’exposition Roche Bobois s’est convertie en une galerie d’art marquée par une touche mystérieuse, avec toutes les “pièces d’art” étalées devant les invités, suspendues du plafond ou accrochées au mur. L’étage supérieur se dotait d’une rétrospective de 20 ans qui scénarisait l’histoire de la marque de design française à Beyrouth.
Les pièces reconçues ont été dévoilées lors de l’événement où les invités ont eu la chance de découvrir le travail d’une variété éclectique d’artistes prometteurs en pleine ascension d’une part, et établis d’autre part, triés sur le volet par M. Bruno Hitti, directeur général de Roche Bobois à Beyrouth et instigateur principal de cet événement.
Bruno voulait introduire les nouveaux artistes qui excellent dans le domaine de l’illustration, du street art et de la conception de produits, comme Cynthia Merhej, Ashekman et Anastasia Nytsen, sous oublier, certes, de mettre en évidence les noms établis afin de garantir la collecte d’un montant important qui sera versé au Children’s Cancer Center of Lebanon (CCCL) comme Zuhair Murad, Gala Mahmoud, Georges Mohasseb et Ramy Boutros. Sortant des sentiers battus, il voulait de même inclure des noms qui n’étaient pas nécessairement imprégnés dans le secteur des meubles et de conception de produits comme le célèbre photographe Roger Moukarzel, l’artiste floral Marwan Hamza et le musicien Guy Manoukian. Bien qu’ils soient célèbres dans leur domaine, leur collaboration avec Roche Bobois Beyrouth marquera leurs premiers pas dans le monde du design et des meubles.
Étant à la tête de Roche Bobois Beyrouth durant les deux dernières années, la stratégie de Bruno relative à la marque visait à injecter un nouvel esprit et à incorporer une stratégie moderne qui tourne autour de l’art et du design et qui promeut un certain mode de vie, cherchant ainsi à redonner à la société une partie de ce qu’elle leur a apporté. Passionné par la beauté et amoureux du design, il voulait contribuer à soutenir une cause qui a toujours suscité son intérêt, le CCCL.
Par conséquent, après avoir entendu parler d’événements similaires que Roche Bobois avait organisés à Paris, à Bruxelles, à Barcelone, à Londres, à Hong Kong et aux États- Unis, il avait hâte d’ajouter Beyrouth à cette carte internationale de design.
En présence de Mme Nora Joumblat, présidente du Children’s Cancer Center of Lebanon, Mme Mira Samaha, maître de cérémonie de la soirée (juge au programme télévisé Dancing with the Stars), et M. Benoit Tabutin, responsable de zone internationale de Roche Bobois – EMEA; les pièces Mah Jongs réinterprétées ont été vendues aux enchères par le commissaire-priseur international, Tom Best, qui est venu de Londres spécialement pour participer à cet événement exceptionnel.

Le Royal