Le Royal
Double victoire pour Pencell PR & Events Beirut

Double victoire pour Pencell PR & Events Beirut

Pencell PR & Events Beirut, appartenant au groupe de communication régional «The Network Communication Group», a consolidé sa position parmi les plus grandes agences de communication du Moyen-Orient en marquant une double victoire durant la cérémonie de remise des prix MENA Digital Awards qui honore les innovations dans le domaine de la communication numérique dans la région.

Lors de la cérémonie de remise des prix qui a eu lieu à Dubaï le 26 Avril, deux prix Bronze ont été attribués à Pencell PR & Events dans les catégories «Integrated Digital Campaign» et «Digital Cause Marketing » pour leur campagne nationale de sensibilisation anti-drogue: «#Ou3a».

Nadine Kalache Maalouf, Directeur Général de Pencell PR & Events Beirut, a félicité l’équipe de l’agence qui a élevé la barre de créativité; elle a déclaré: «Cette double victoire est le premier pas vers beaucoup d’autres plus grandes exploits. Mais ce succès ne vient pas par hasard; c’est le résultat direct d’une planification minutieuse de pousser notre créativité au niveau où nous sommes actuellement en concurrence avec les meilleurs joueurs de l’industrie».

La campagne «# Ou3a» a été dirigée par Pencell PR & Events Beirut avec l’aide des équipes de ses agences sœurs AGA – ADK Dubai, Wetpaint Beirut et Equation Media Beirut qui ont joué un rôle clé dans l’exécution réussie de la campagne.

Roger Sahyoun, Président du «The Network Communication Group», a commenté: « Cette double victoire est la première de nombreux prix à venir. Notre objectif a été de développer notre créativité pour atteindre, une norme internationale; et de là, continuer à progresser sans arrêt. Mes remerciements vont à chacun des membres de notre équipe dans la région et en particulier à notre équipe de Beyrouth qui, non seulement a présenté une campagne exceptionnelle, mais aussi en a fait, grâce à son dévouement et persévérance, un mouvement national ».

La campagne primée a été développée et exécutée pour le compte de «Dahr El Bacheck Government University Hospital» qui voulait régler le problème de l’abus des drogues, qui escalade rapidement chez les jeunes libanais, tout en mettant la lumière sur leur centre de désintoxication; centre qui fournit des soins de santé à un grand nombre de patients libanais en appliquant des normes de qualité supérieure et des technologies de pointe à un coût minime.

Le Royal