Maquillage de la collection Haute Couture Printemps-Eté 2016

Maquillage de la collection Haute Couture Printemps-Eté 2016

Peter Philips crée et réalise le maquillage du défilé Dior Collection Haute Couture Printemps-Été 2016. Directeur de la Création et de l’Image du Maquillage Dior, il compose deux looks pour une silhouette contemporaine où s’expriment soit un regard souligné de noir, soit une bouche rouge incandescente. «Beauté diaphane, elle affiche un regard mis en valeur avec un trait d’eye-liner noir associé à une bouche effacée ou, le temps de quelques passages, une bouche écarlate sur un teint pur.» Peter Philips explique : «Seuls quelques groupes de mannequins, au milieu et la fin du show, ont les lèvres maquillées d’un rouge intense.» Il précise : «L’idée est de créer un «coup de Trafalgar» et de raviver le souvenir des silhouettes rouges ainsi nommées par Christian Dior. Il lançait ces modèles flamboyants au milieu des défilés pour surprendre l’assistance».

LE MAQUILLAGE

Les Yeux
Peter Philips détaille «La paupière supérieure est soulignée d’un trait d’eye-liner noir tracé au ras des cils avec le crayon Diorshow Pro Liner Waterproof. Le dessin horizontal allonge l’œil. Je mets ensuite l’accent sur les cils pour obtenir un effet très épais, très chargé. Je les gaine au préalable avec la base Diorshow Maximiser 3D, puis je multiplie les couches de mascara noir en alternant le Diorshow Designer qui crée une matière dense et le Diorshow Iconic Overcurl Waterproof qui permet de garder la courbe des cils.» Il ajoute que «pour le regard nude du deuxième look, j’utilise la teinte claire et perlée du cœur de la Palette 5 Couleurs Escapade. Appliquée sur l’ensemble de la paupière supérieure, elle donne une lumière douce et naturelle au regard. »

Le Teint
Peter Philips explique qu’un «teint pâle et lumineux est commun aux deux looks.» Il précise : «j’ai travaillé la peau avec le Diorskin Star Fluid Foundation qui unifie et illumine. Quelques touches de Diorskin Star Concealer et un nuage léger de Poudre Nude Air viennent parfaire ce teint pur».

La Bouche
«Le premier look propose une bouche effacée, simplement habillée de la teinte neutre du Fix It qui ravive la couleur naturelle des lèvres.» Peter Philips ajoute : « La deuxième proposition affiche à l’inverse une bouche d’un rouge incandescent : le fameux « Coup de Trafalgar » en clin d’oeil aux défilés de Christian Dior. » Il détaille : « je trace le contour des lèvres avec le Crayon Contour Lèvres Rouge Royal puis j’applique la teinte rouge et très pigmentée du Diorific Mat Fabuleuse. » Ensuite, pour créer un effet de dégradé, j’appose au centre de la lèvre inférieure une touche plus foncée de Crayon Contours Lèvres Prune Troublant mélangé avec le rouge foncé du Diorific Mat Troublante. » Il précise qu’il « estompe pour finir un peu le bord des lèvres afin que le contour soit légèrement flouté, qu’il ne soit pas parfaitement défini. »

Les Ongles
«Les ongles affichent le prune intense, presque noir du Dior Vernis n°970 Nuit 1947.»

LES CHEVEUX
Réalisée par Guido Palau, la coiffure est contemporaine, elle dégage le visage avec douceur. Les cheveux sont noués en un chignon volumineux bas et flou qui laisse échapper quelques mèches.

Le Royal