Le Royal
Inauguration du centre de CLES à Nabatieh

Inauguration du centre de CLES à Nabatieh

En présence de Son Excellence l’Ambassadeur de Suisse au Liban, M. François Barras, et en collaboration avec l’association de femme en progrès-TAKADOM EL MARA’, la présidente et la fondatrice de CLES Mme Carmen Chahine DEBBANE a inauguré le sixième centre de CLES dans le quartier général de l’association dans Kfarjoz-Nabatieh le 2 Avril 2015. Des femmes actives de la communauté, des journalistes et des représentants de CLES ont assisté à l’événement. La cérémonie a débuté par l’hymne national libanais suivi par l’hymne national suisse, et elle a été présentée par Juliana Traboulsi Eid, la directrice générale de CLES. Mme Salma Ali Ahmad Ibrahim, présidente de l’association Takadom el Mara’ et la fondatrice Mme Carmen Chahine DEBBANE, ont accueilli l’Ambassadeur de Suisse au Liban, M. François Barras, et tous les participants. Mme Salma Ali Ahmad Ibrahim décrivit Nabatieh comme la ville de l’éducation étant connue celle du savant Kamel Al Sabbah. L’association a été fondée en 1970 dans des circonstances politiques et sociales difficiles et compliquées. Agissant comme une cellule d’abeilles qui ne se calme pas et s’intéressant à des activités culturelles, humanitaires et éducatives, l’association était déterminée à atteindre et réaliser de grands projets de développement. Aujourd’hui, avec le soutien et la collaboration de Mme Carmen Chahine présidente de CLES et son équipe, la 6e branche du Centre libanais pour l’éducation spéciale est ouverte. Mme Salma Ali Ahmad Ibrahim a remercié la psychothérapeute Mme Balkis Sadek pour son rôle dans cette coopération. Mme Carmen Chahine DEBBANE dans son discours a également parlé de cette coopération, de l’importance du travail accompli par l’équipe CLES avec « Takadom Al Mara », l’équipe de médecins et de spécialistes et son mari, M. Raymond DEBBANE, qui contribue au support du projet. Mme DEBBANE a remercié l’Ambassadeur de Suisse M. Barras pour son soutien continu. Lors de la cérémonie, un bouclier de respect a été présenté à Son Excellence. A son tour, il a parlé du soutien permanent accordé par l’ambassade de Suisse aux projets éducatifs, en particulier aux projets de CLES. L’événement comprenait la projection d’un documentaire introduisant les services de CLES et la présentation de la pièce «  » Shou Bene Mama? «  » écrite par Myrna Dahdah, mise en scène par Carlos Chahine et interprétée par les talentueux acteurs Mostafa Hijazi, Hady Deaibes, Marwa Chehade et Serena Al Chami. La pièce se compose de quatre scènes qui illustrent les enfants souffrant de problèmes tels que la dyslexie, la dyspraxie, la dysphasie et le TDAH. CLES, le Centre Libanais pour l’éducation spéciale offre une assistance professionnelle individualisée aux enfants entre les âges de 3-12 ans, ayant des difficultés d’apprentissage à l’école. CLES a signé avec le Ministère de l’Education et de l’Enseignement Supérieur un protocole de coopération de dix ans pour financer 200 cours d’apprentissage dans 200 écoles publiques sur tous le territoire libanais.

Le Royal