5ème Congrès d’Oncologie Francophone

5ème Congrès d’Oncologie Francophone

En présence de son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de France Patrice Paoli, de son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Turque Inan Ozeldiz, du Représentant du Président de l’Ordre des Médecins Professeur Michel Daher et du Président de l’Ordre des Pharmaciens Dr Rabih Hassounah ainsi que de nombreuses personnalités du monde médical et des médias, le Professeur Georges Chahine, Président du Congrès d’Oncologie Francophone, et le Dr David Atallah, Président de la commission scientifique du congrès, ont organisé une conférence de presse dans le cadre du 5ème congrès d’Oncologie Francophone et la 2ème session d’Oncologie Gynécologie Libanaise les vendredi 14 et samedi 15 Mars 2014 à l’hôtel Hilton Metropolitan.
Le congrès a insisté sur la prise en charge des différents types de cancer grâce à une équipe de conférenciers internationaux spécialisés en gynécologie, chirurgie oncologique et oncologie générale.
Cette année le congrès a lancé un forum pour encourager les échanges entre les jeunes oncologues Libanais en formation à l’étranger et les oncologues pratiquant au Liban.
D’autre part ce congrès s’est également penché sur la prise en charge des différents types de cancer. Des experts internationaux et locaux ont exposé les dernières avancées dans le traitement des cancers gynécologiques (col de l’utérus, endomètre, ovaires, sein) ainsi que des avancées thérapeutiques dans le traitement des cancers digestifs (gastrique, colorectal, pancréatique).
Le Professeur Georges Chahine a insisté sur l’importance de la pluridisciplinarité dans la prise en charge des patients cancéreux et la participation de différentes sociétés savantes (Société de gastro entérologie, de chirurgie et de gynécologie oncologique).
Rappelons qu’au Liban, on estime autour de 10000 le nombre de cas de cancers diagnostiqués dont la moitié touchant les femmes. Le cancer le plus fréquent au Liban est le cancer du sein (19.7%) soit 1 cas sur 5 de l’ensemble des cas de cancers. Le cancer du poumon 10.8% en 2ème position, la vessie (9.3%) le cancer colorectal (8.2%) et le cancer de la prostate (7.7%).

Article lu 214 fois au total

Le Royal