NICE Une perle au bord de l’eau

Nice, célèbre capitale de la Côte d’Azur, connue pour ses plages, son climat méditerranéen, son histoire, sa culture alliant tradition et modernité est une destination à ne pas rater. La Promenade des Anglais, le Vieux Nice, le Nice Jazz Festival, le musée Matisse, sont connus bien au-delà des frontières, mais Nice se découvre de mille et une autres façons.

Il vous suffira de vous laisser guider au gré de vos inspirations pour découvrir les innombrables trésors de la perle de la côte d’azur; la variété du patrimoine architectural et historique témoigne de la richesse des influences successives du passé. Le nombre et la qualité des musées place Nice à la première position après Paris, et les nombreuses sculptures qui ornent les rues illustrent l’attachement particulier que les artistes ont manifesté de tout temps pour la ville.

La diversité des alentours de Nice avec ses collines et ses montagnes sont autant de tableaux sans cesse renouvelés. Les amateurs de bonnes tables, de saveurs subtiles et ensoleillées se délecteront de la cuisine niçoise. Les festivals de musique, l’Opéra, les représentations lyriques ou théâtrales, la pratique de nombreux sports ainsi que les manifestations sportives internationales les plus prisées participent au rayonnement de la ville.

Tout ceci concourt à faire de Nice un lieu parfaitement inscrit entre héritage du passé et modernité, faisant d’elle une destination dynamique et oxygénante à plus d’un titre.
Dans la vieille ville, au-dessus de certaines boutiques les « arcs en ogive » témoins de l’époque médiévale, ont été soigneusement dégagés et restaurés. Au cours Saleya, vous pouvez découvrir toute la journée, le célèbre marché aux fleurs. De nombreux restaurants et boutiques en font un lieu très animé.

L’Eglise Saint Giaume située au 1 Rue de la Poissonnerie et connue de tous comme l’église de « Sainte Rita », patronne des causes désespérées, se trouve également dans le vieux Nice. Elle fut reconstruite au XVIIème siècle et dédiée à Saint Jacques (Saint Giaume en niçois).

Dans le centre-ville, la place Masséna est vraiment le coeur de la ville! Côté nord, d’élégants immeubles sur arcades se parent du célèbre rouge pompéien, à l’est, une très belle perspective vers des collines au charme toscan.

La Promenade des Anglais
Nice lui doit son image de marque! Ce superbe boulevard maritime toujours impeccablement fleuri qui épouse la courbe harmonieuse de la Baie des Anges, n’était à l’origine qu’un sentier large de deux mètres! C’est un anglais, le Révérend Lewis Way, qui l’avait fait construire à ses frais en 1820. Il fut aussitôt baptisé par la population locale « chemin des Anglais ». Dans sa forme définitive, deux chaussées séparées par un terre-plein planté de palmiers, la « Prom » fut inaugurée en 1931 par le Duc de Connaught, un des fils de la Reine Victoria.

Les célèbres plages
A Nice sur 7 km, on peut choisir entre 15 plages privées et 20 plages publiques. Les plages sont un complément idéal à l’offre culturelle de Nice, on peut s’y promener, profiter de la vue et du climat de la mer Méditerranée, s’y baigner, pratiquer une activité sportive… Les eaux de baignade sont régulièrement contrôlées et considérées comme de très bonne qualité.

Toutes les plages privées proposent matelas, parasols, cabines et douches. Chacune possède un restaurant ouvert sur la mer.

A partir des trois bases nautiques situées sur la Promenade des Anglais, il est possible de pratiquer différentes activités: ski nautique, parachute ascensionnel, fly-surf, etc…

Les vélos bleus
Le dispositif « Vélos Bleus » compte 900 vélos en libre service dans 90 stations réparties dans la ville et propose une autre façon de découvrir la ville gratuitement.

Nice en chiffres
Située au sud de l’Europe et à l’extrême sud-est de la France, Nice est un point de jonction privilégié entre les Alpes, la Provence, la Corse et l’Italie. La ville occupe un site naturel remarquable au coeur de la Côte d’Azur. Elle s’est développée dans un large bassin ouvert au sud sur la Méditerranée et bordé d’est en ouest par une succession de collines boisées. En arrière plan, s’élèvent les premiers sommets des contreforts alpins, dont certains culminent à plus de 3 000 m d’altitude, bien que 50 km à vol d’oiseau les séparent du littoral.
• 5ème ville de France.
• 350 000 habitants dont 50 % à moins de 40 ans.
• 10 km de littoral dont 7,5 km de plages.
• 300 ha d’espaces verts sur les 7 192 hectares de la commune.
• 150 bassins et fontaines.

Chiffres liés au tourisme niçois
• 1er aéroport national après Paris avec plus de 10 millions de passagers dont 57 % d’étrangers.
• 1er aéroport de France en matière de low cost avec 17 compagnies aériennes transportant 3 millions de passagers.
• 1er pôle touristique de France après Paris avec 4 millions de visiteurs par an, soit 1% du chiffre d’affaires mondial dans le secteur du tourisme.
• Un visiteur sur 100 en Europe séjourne au moins une nuit à Nice.
• Une des premières villes de congrès de France après Paris.
• 1er port de croisières français avec 500 000 passagers (hors ferry).
•1ère concentration de musées municipaux après Paris avec 19 musées et galeries gratuits.
• 1ère ville de France titulaire d’une AOC viticole sur sa commune
• 1er parc hôtelier de France après Paris constituant le tiers de la capacité hôtelière sur la Côte d’Azur, avec plus de 170 hôtels et près de 10 000 chambres.

 

Article lu 145 fois au total

Le Royal